« My God Is Blue » : Sébastien Tellier, génie rouillé

Le quatrième et très attendu album de Sébastien Tellier, produit par le DJ estampillé Ed Banger Mr Flash, sort le 23 avril en France sur le label français Record Makers (fondé par le groupe Air). Profondeur de Champs a pu écouter My God Is Blue en avant-première. En voici une critique. 

« Aux abords d’une rivière ensoleillée, Sébastien Tellier, en toge immaculée, caresse la crinière d’une jument qui butine l’herbe fraiche. Alanguies sur la berge, quelques naïades couvent la scène d’un regard attendri. Pour ces sirènes des temps modernes, Sébastien conte la genèse de son illumination : « J’ai eu cette transe, ces visions bleues, ces vérités qui surgissent quand tu prends des trucs très forts. J’ai plané haut dans le bleu. Ces vérités, je les ai utilisées  pour faire un disque. Je vous propose de l’écouter… ». Surgis des airs, les premières notes de My God is Blue envahissent alors l’espace telles des prières exaucées… À leur créateur de nous guider à travers les cieux ». (Extrait du dossier de presse accompagnant l’album).

Démesurée, prétentieuse, grandiloquente, l’ambition de Sébastien Tellier pour son quatrième album, successeur de l’excellent Sexuality, a en tout cas le mérite de l’originalité. Disque annoncé comme une aventure électronico-spirituelle inédite, My God is Blue est un des évènements annoncés de cette année 2012.

Original, cet album l’est pour le moins : il ne contient pas de potentiels « singles » fédérateurs comme La Ritournelle (sur l’album Politics), Roche, Look ou Kilometer (sur Sexuality). Au contraire, My God is Blue est un complexe ensemble de riffs noyés dans une distorsion et une reverb tout ce qu’il y a de plus kitsch façon opéra rock des années 1980s, de synthétiseurs toujours plus vieillots, d’intonations Gainsbouriennes (Pepito Bleu), de chœurs quasi-religieux, cloches et autres beats de batterie dopés en effets proches de ce qu’on pourrait poser sur des tracks de (post-)dubstep sur certains morceaux (le très bon instrumental Draw Your World, My Poseidon composé avec la moitié de Daft Punk Guy-Manuel de Homem-Christo, le final Yes It’s Possible). Tout cela dans une production très appuyée et loin de la finesse des précédents disques.

Génie rouillé. C’est ainsi que j’ai choisi d’intituler ce papier car c’est ce qui vient tout de suite à l’esprit en écoutant l’album. Bien évidemment, tout n’est pas à jeter, loin de là, et le leader de l’Alliance Bleue, mouvement qu’il lance avec cet album, séduit, que ce soit avec le solennel Pepito Bleu, avec les pleins de groove The Colour Of Your Mind et Sedulous ou avec les balades Magical Hurricane et Mayday. Mais, et même s’il est vrai qu’il faut plusieurs écoutes attentives pour pouvoir profiter pleinement du songwriting  de Tellier, l’autre moitié des chansons – Russian Attractions, Against The Law, My God Is Blue et Yes It’s Possible tout particulièrement – est tout simplement ratée.

Là où il réussissait dans ses précédents albums à mêler provocation et légitimité artistique, kitsch et bon goût, Tellier semble avec cet album se perdre dans sa propre complexité. Cette volonté de l’éternel décalage, cette recherche d’une esthétique à la fois démodée et universelle possède ses limites et cet album se confronte aux frontières d’un univers devenu obsolète.

Tout cela donne donc un ensemble musical et pseudo spirituel ou philosophique indigeste, et si My God Is Blue marque un aboutissement pour Sébastien Tellier, celui-ci n’est sûrement pas musical mais plutôt dans la caricature qu’il donne de son personnage au côté je-suis-bien-trop-psychédélique-et-complexe-pour-le-commun-des-mortels quelque peu surfait. Cette image décalée est bien sûr une partie intégrante de son univers musical mais la caricature ne doit pas prendre le pas sur la qualité de la création.

Sébastien Tellier devrait redescendre de son paradis bleu et se remettre à composer de la musique. De la bonne.

Paul Grunelius

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s