Playlist PdC #17 : D/R/U/G/S

D/R/U/G/S, cinq lettres évocatrices pour un DJ et producteur mancunien qui manie avec finesse son ambiant house caractéristique, alliage addictif entre techno mécanique et house planante. En plein enregistrement de son premier album, il nous livre dix secrets et conseils pour un DJ set réussi. Alors sortons nos cahiers et nos oreilles, et écoutons sagement le professeur de musique.

1/ Rone – Parade (Dominik Eulberg Remix)

C’est LE morceau des 12 derniers mois pour moi, à la fois épique et raffiné, comme ce que je m’acharne à faire à chaque fois dans mes productions. C’est le genre de son que j’essaye d’atteindre, à mi-chemin entre la techno et la house. Difficile à qualifier. Mais je ne suis pas sûr que ce soit vraiment indispensable de le faire.

2/ Fort Romeau – SW9 

J’ai découvert Fort Romeau avec son mix dans le cadre de la Boiler Room et je l’ai immédiatement incorporé dans mon set. C’est un très bon producteur anglais, et puis qui peut résister à ces délicieux petits vocals ?

3/ Bonobo – Cirrus 

Il est assez difficile d’intégrer des sons de vrais groupes dans des sets, le contraste passe souvent assez mal. Mais le côté finalement très house ce morceau, ainsi que la montée en puissance, en font une valeur sûre dans un mix.

4/ Marco Bailey – Lotus (Alexander Kowalski Remix)

Morceau très solide sorti, sans surprise, sur Bedrock, un des labels de techno les plus consistants du moment. J’ai malheureusement l’impression que la plupart des gens sont passés à côté (la vidéo n’a que 11 000 vues), c’est injuste !

5/ Âme – Erkki

Avec Âme, c’est toujours une expérience particulière, bien au delà des frontières traditionnelles de la techno ou de la house. Dans le climat musical actuel finalement assez monotone, ils sont loin devant tout le monde. Ça sonne comme un ordinateur qui serait devenu fou.

6/ Isolée – Allowance

Si simple, mais passionnant. Et étonnamment puissant avec un bon sound system.

7/ Kolsch – Der Alte

Ce track fait partie de mon set depuis quelques temps maintenant et j’obtiens toujours une bonne réaction de la foule, même quand le public ne connaît pas le morceau.

8/ Ripperton – Let’s Hope (Bicep Remix)

Je suis un grand fan de Bicep, particulièrement de leurs lives, ce sont des incroyables DJs. Il est rare que j’apprécie des choses comme celles-là qui se rapprochent autant de la house pure, mais cette prod intense et brute a tout bon.

9/ Ian Pooley – Compurythm (Dixon 4/4 Treatment)

Le remix de Call Me de Mark E par Dixon était un indispensable de mes aftershows l’année dernière, et ce morceau, un tantinet plus énergique, reste dans la même veine. Je n’ai pas encore eu la chance de le jouer mais cela ne saurait tarder. Ces riffs sont déjà universels.

10/ D/R/U/G/S – Ring Of Endless Light

Une dernière, une de mes productions, parfaite pour les sets de fin de soirée/début de matinée !

Retrouvez D/R/U/G/S sur Facebook et RA.

Paul Grunelius

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s