Malraux au Cambodge : l’aventurier-pilleur de ruines

Marseille, un vendredi d’octobre 1923. Malraux, encore jeune écrivain en devenir, embarque au bord de l’Angkor pour un voyage de quatre semaines vers le Cambodge. Ce jour-là, pas de voyage existentiel en quête de liberté.  Malraux n’a qu’un seul but : … Lire la suite